VISITE DU TERRAIN

LA FERME DE GUIÈ : UNE FERME PILOTE AU BURKINA FASO

La désertification est une menace permanente pour les habitants du Sahel. En plus du faible niveau de pluviosité dans cette région et de la mauvaise qualité des sols, le bétail mange souvent plantes et arbres, empêchant toute croissance végétale.

Afin de restaurer les sols, la ferme pilote de Guiè a été créée en 1989 avec la mission d’empêcher la désertification et de restaurer des terres afin qu’elles soient à nouveau productives. La Ferme de Guiè aide les paysans à accroître leur productivité, leurs revenus et leurs moyens de subsistance. Cet objectif se réalise par l’apprentissage de meilleures pratiques et techniques agricoles durables qui convergent vers un nouveau système agricole, le bocage sahélien (wégoubri en langue locale Mooré). Voici les axes de travail mis en œuvre par la Ferme de Guiè :

  • 3 axes de travail :
    • L’expérimentation de nouvelles techniques agricoles ;
    • La formation des populations par l’apprentissage (pour les jeunes) et les champs-écoles (pour les adultes) ;
    • Le développement de l’agriculture durable par un appui direct aux paysans, principalement pour l’aménagement du bocage.
  • 5 sections :
    • Pépinière
    • Elevage
    • Encadrement technique
    • Equipement agricole
    • Aménagement foncier

Pour en savoir plus sur les activités de la Ferme et découvrir son histoire, visitez le site internet ici : http://www.eauterreverdure.org/guie

En plus de la création de cette ferme pilote, une association de 10 villages de la région de Guiè a été montée pour renforcer le partage de bonnes pratiques et offrir aide et soutien aux communautés paysannes. Cette organisation s’appelle l’Association Zoramb Naagtaaba (AZN). Pour en savoir plus sur l’organisation, visitez son site internet ici: http://eauterreverdure.org/azn-guie-burkina.org